AML/KYC

KYC: création d'un compte client

GOLDFIELD entend par "client" un acheteur ou un vendeur d'un objet mis en vente. En effet, GOLDFIELD facture des commissions aussi bien au vendeur d'un objet qu'à l'acheteur de cet objet.

Phase de création d'un compte client

L'accès aux informations du site internet de Goldfield implique la création d'un compte client.

Tout client provenant d'un des pays suivants ne pourra pas s'inscrire sur le site:

  1. Afghanistan
  2. Bosnia and Herzegovina
  3. Botswana
  4. Cambodia
  5. Ethiopia
  6. Ghana
  7. Guiana
  8. Iceland
  9. Irak
  10. Iran
  11. Laos
  12. Mongolia
  13. North Korea
  14. Pakistan
  15. Panama
  16. Sri Lanka
  17. Syria
  18. The Bahamas
  19. Trinidad and Tobago
  20. Tunisia
  21. Uganda
  22. Vanuatu
  23. Yemen
  24. Zimbabwe

KYC: dépôt d'un objet

Lors du dépôt d'un objet, le vendeur doit compléter et signer le bordereau de dépôt.

Lors de l'encodage des objets liés au bordereau, GOLDFIELD procède à la vérification des objets mis en vente. Les bases de données liés aux objets volés sont interrogés www.interpol.int, www.europeana.eu,...)


KYC: participation d'un client à une vente

Seuls les clients validés peuvent demander en ligne un accès à une vente organisée.

Validation

Cette phase de validation implique la fourniture d'une copie recto/verso de la carte d'identité et/ou du passeport.

Vérification PEP, RCA, sanctionné

Nous vérifions le statut de nos contacts dans des bases de données payantes et gratuites pour savoir s'ils sont politiquement exposés (PEP), sanctionnés dans des listes internationales ou nationales (Ex: liste américaine OFAC ou liste nationale du gel des avoirs), ou bien, finalement s'ils sont proches d'une de ces personnes (RCA).

Vérification de l'authenticité des documents d'identité

Vérification de l'authenticité des documents d'identité (passeports, cartes d'identité et permis de séjour) grâce a une technologie de pointe.

Vérification de l'identité du client

Vérification de l'identité du client/prospect grâce à une analyse du portrait sur le document d'identité et un selfie

Calcul du risque de blanchiment

Nous calculons le degré de risque de blanchiment dans le cadre de la relation d'affaires en tenant compte:

  • des recommandations de la 4e Directive Européenne anti-blanchiment
  • du statut de nos contacts dans nos bases de données (Screening)
  • des données collectées sur notre contact

Si les résultats aux différentes étapes sont positifs, nous validons l'inscription du client

Nous demandons la provenance des fonds et l'origine des fonds via un formulaire sécurisé.


KYT: validation d'une transaction

Toute transaction doit être manuellement validée.

Nous réalisons une enquête sur la provenance des fonds. Toute transaction en provenance d'un pays qui n'a pas mis en place des procédures (ou ne respecte pas les procédures) AML/KYC sera rejetée.

Pays d'office non admis:

  1. Afghanistan
  2. Bosnia and Herzegovina
  3. Botswana
  4. Cambodia
  5. Ethiopia
  6. Ghana
  7. Guiana
  8. Iceland
  9. Irak
  10. Iran
  11. Laos
  12. Mongolia
  13. North Korea
  14. Pakistan
  15. Panama
  16. Sri Lanka
  17. Syria
  18. The Bahamas
  19. Trinidad and Tobago
  20. Tunisia
  21. Uganda
  22. Vanuatu
  23. Yemen
  24. Zimbabwe

Conservation des données:

L'ensemble des échanges et documents signés et/ou validés est conservé


Veille juridique des normes AML/KYC:

Il est mis en place une veille juridique des normes AML/KYC